Quatre ans après, Pékin néglige ses sites olympiques

Près de quatre ans après avoir accueilli les Jeux d'été, Pékin ne sait trop que faire de ses prestigieux sites olympiques, sous-utilisés ou quasiment à l'abandon et puits sans fond pour les finances publiques. Lire la suite.

Avril 2012

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×