Créer un site internet

32 Kényans se font contrôler

Histoire de prouver que leur bonne foi, trente-deux athlètes kényans se sont soumis volontairement à des tests sanguins en janvier, dans leur pays et hors compétition. Lire la suite.

Janvier 2013

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire