Coe veut quatre ans

Sebastian Coe, président du comité d'organisation des derniers JO de Londres, s'est dit favorable au retour d’une suspension de quatre ans à la première infraction. Lire la suite.

Juillet 2013

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire