Tout va vite pour Thomas Jordier

Ses premiers mots sont pour son entraîneur, Randy Fondelot, et pour sa ville de Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis. « Sans eux, je n’aurais pas réussi tout cela. » Thomas Jordier ne doit pas oublier qu’il est surtout l’un des derniers phénomènes de l’athlétisme tricolore. Lire la suite.

Février 2013 Thomas Jordier

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Copyright © 2007-2016 athletesmondiaux.com - Tous Droits Réservés.