Les ex-dopés doivent-ils être privés du titre d'athlète de l'année ?

Otez-le de cette liste qu'il ne saurait voir. Le discobole allemand Robert Harting a fait savoir à qui voulait bien l'entendre, dimanche 5 octobre, qu'il ne supportait pas de figurer sur la liste des pressentis pour le titre d'athlète de l'année, décerné par l'IAAF, au côté de Justin Gatlin. Lire la suite.

LaShawn Merritt Robert Harting Dwain Chambers Justin Gatlin Sandra Perkovic Shelly-Ann Fraser-Pryce Octobre 2014

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire