Antidopage : l’AMA met en garde la France

Le retard de la France dans la transcription du code mondial antidopage a fini par lui valoir un coup de règle sur les doigts, infligé mercredi à Colorado Springs (Etats-Unis) par l’Agence mondiale antidopage (AMA). Comme cinq autres pays, dont l’Espagne, la Belgique et le Brésil, la France a été « placée sous surveillance » par l’AMA. Lire la suite.

 

Novembre 2015

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire