Un athlète célèbre trop vite sa victoire avant de se faire doubler sur la ligne d'arrivée

A la manière d'Erik Zabel débordé par Oscar Freire à l'arrivée de Milan-San Remo 2004, l'athlète français Tanguy Pepiot a fêté un peu trop vite la victoire qui lui tendait les bras. Lire la suite.

Avril 2015 Tanguy Pepiot

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×