Antoinette Nana Djimou Ida

Nana Djimou sans médaille

Contrainte à réussir une perf' lors du 800m, qui servait d'épilogue à l'heptathlon, afin de décrocher le podium, Antoinette Nana Djimou a terminé avant-dernière de la course. Un an après son titre européen, elle ne s'offre pas de médaille mondiale. Lire la suite.

Nana Djimou en embuscade

Antoinette Nana Djimou a fait un bond au classement de l'heptathlon, à l'issue du lancer du javelot. Dixième avant l'épreuve, la voilà quatrième à onze points du podium, avant l'ultime course, le 800 m. Lire la suite.

Interview d’une Nana pas comme les autres !

De ses premiers pas dans le monde de l’athlétisme à ses objectifs pour les Mondiaux en Russie en passant par ses études de stylisme-modélisme, la championne d’Europe d’heptathlon et athlète AREVA, Antoinette Nana Djimou Ida, vous dit tout. Lire la suite.

Nana Djimou garde son titre

Antoinette Nana Djimou a conservé son titre de championne d'Europe du pentathlon, vendredi à Göteborg. La Française l'a emporté avec un total de 4 666 points et huit unités d'avance sur la Bélarusse Yana Maksimava. L'Ukrainienne Hanna Melnychenko a décroché le bronze. Lire la suite

Nana Djimou : « Outsider »

Antoinette Nana Djimou aborde les Championnats d'Europe en salle de Göteborg, vendredi, avec son éternel sourire. La Montreuilloise (27 ans) défendra son titre du pentathlon acquis à Paris, en 2011, sans en avoir terminé un seul de l'hiver. Un détail pour celle qui se considère comme « outsider ». Lire la suite.

Lavillenie leader, Mesnil absent

Une première liste de 26 noms a été communiquée lundi par la Fédération française d'athlétisme pour les championnats d'Europe en salle de Göteborg (1er au 3 mars). Champion olympique à Londres, Renaud Lavillenie est le chef de file de la sélection tricolore alors qu'un autre perchiste, Romain Mesnil, a décliné sa sélection malgré sa troisième place aux Championnats de France. Lire la suite.

Antoinette Nana Djimou : « Je veux détruire le record de France ! »

Certes, Antoinette Nana Djimou a échoué d’un souffle, pour onze petits points seulement, dans sa quête de victoire au Décastar. L’épreuve talençaise a en effet sacré, le week-end dernier, l’Ukrainienne Yosipenko (6401 points) et le Belge Van Alphen chez les hommes (8293 points). Mais avec un titre de championne d’Europe, une sixième place aux Jeux et un record personnel porté à 6576 points, l’année 2012 restera à marquer d’une pierre blanche pour l’athlète de Montreuil. Antoinette revient sur sa belle saison, avant de se projeter, déjà, sur la suivante. Lire la suite.

Copyright © 2007-2018 athletesmondiaux.com - Tous Droits Réservés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×