Le Kenya va « travailler jour et nuit » pour se conformer aux règles antidopage

Quelques heures après que Sebastian Coe, le président de l'IAAF, a menacé d'exclure le Kenya des JO de Rio, Jackson Tuwei, à la tête de la fédération locale, s'est dit « confiant ». « Nous allons travailler jour et nuit pour nous conformer aux règles », a-t-il clamé. Lire la suite.

 

Février 2016

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire