Créer un site internet

Piégée par du pain au pavot

Contrôlée positive à la morphine en mai 2015, la spécialiste de trail Laureline Gaussens a vécu huit mois de cauchemar avant de prouver son innocence : la substance retrouvée dans son corps venait du pain au pavot de son petit déjeuner. Lire la suite.

 

Février 2016

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×