Créer un site internet

Asbel Kipruto Kiprop - Kenya - 1500m

Asbel Kiprop est né le 30 juin 1989 à Uasin Gishu. Il est originaire du village de Kaptinga, près d'Eldoret. Il mesure 1m88 et pèse 62kg.

Il est le fils de David et Julia Kebenei. Son père était également athlète et a participé aux Jeux d'Afrique de 1987 organisés au Kenya et s'est classé quatrième du 1500m.

Asbel Kiprop commence à courir à l'âge de 13 ans, alors qu'il était à l'école Simat. Quelques années plus tard, il quitte le lycée pour se concentrer sur son entraînement. Il s'entraîne désormais au centre "Kipchoge Keino High Performance Training Centre" d'Eldoret et est entraîné par Jimmy Beauttah.

2007 est pour lui l'année de la révélation. Il remporte l'or lors des mondiaux de cross (catégorie juniors) et les Jeux d'Afrique (1500m). Il bat son record personnel et termine quatrième de la finale des mondiaux d'Osaka. Ces performances lui valent le prix du sportif le plus prometteur de l'année 2007 au Kenya.

 

 

1500m

1e série 2 en 3'41"28 - Q

1e demi-finale 1 en 3'37"04 - Q

2e finale en 3'33"11 - médaille d'argent => médaille d'or après la disqualification de Rashid Ramzi

30/04/09 : Asbel Kiprop, qui devrait devenir champion olympique du 1 500 m si Ramzi était déclassé suite à son contrôle positif, avait du mal à savourer l’événement : « C’est mon agent qui m’a annoncé la nouvelle. En ce moment, je suis au Kenya, et je m’entraîne. Je suis fier mais, en même temps, je ne peux pas être à 100 % heureux. D’abord, il faut attendre que l’échantillon B soit examiné et que Ramzi soit reconnu coupable. Mais si j’avais été couronné à Pékin, tout le monde l’aurait vu, tout le monde aurait pu entendre l’hymne kényan. Des soupçons ? On avait tous remarqué qu’il avait réalisé un temps incroyable en série (3’32’’89) et qu’en finale il avait encore un finish impressionnant. »

08/05/09 : Meeting de Doha - Dauphin de Ramzi sur 1 500 m à Pékin , Kiprop pourrait être propulsé champion olympique si l’échantillon B du Bahreïni était positif. Pour l’heure, il est à l’affiche d’un 800m ultra relevé. « Ce n’est pas ma spécialité mais avec Kaki et Rudisha, ça va aller vite », prévoit-il. Le Kényan, qui a trouvé la chaleur étouffante hier à l’entraînement, veut travailler vitesse et puissance. Et, accessoirement, passer sous la barre des 1’44’’ (son record est de 1’44’’71).

La bataille Kaki-Kiprop sur 800m a ainsi tenu toutes ses promesses. Entre les deux post-ados (tous deux 19 ans), le Soudanais (1’43’’09) a pris le dessus sur le probable « futur champion olympique de Pékin du 1 500 m », si le contrôle positif de Ramzi est confirmé. Dans l’histoire, le longiligne miler kényan a amélioré sa meilleure perf sur 800m de plus d’une seconde et demie (1’43’’17 contre 1’44’’17), au niveau du record de France de Baala (1’43’’15 en 2002).

 

 

800m

2e série 4 en 1:46.52 - Q // 7e 1/2 2 en 1:52.05

1500m

1e série 2 en 3:41.42 - Q // 1e 1/2 2 en 3:36.24 - Q // 4e finale en 3:36.47

18/11/09 : C'est désormais officiel, Rashid Ramzi va devoir rendre sa médaille d'or décrochée sur le 1500 m des Jeux de Pékin. Asbel Kiprop est donc champion olympique. Article. Article 2.

  • 1 vote. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire