Créer un site internet

Roger Bannister - Grande Bretagne - Mile

Date de naissance : 23 mars 1929
Lieu de naissance : Harrow (Grande-Bretagne)
Nationalité : Grande-Bretagne

Le premier à couvrir le mile en moins de quatre minutes.
Sa connaissance de l'athlétisme et son incroyable potentiel physique ont fait de Roger Bannister une légende.
En 1946, Bannister part à étudier la médecine à l'Université d'Oxford. Il consacre tout son temps libre à courir et devient un demi-fondeur accompli. Son objectif devient vite de couvrir le mile en moins de quatre minutes, chose qui était alors considérée comme humainement impossible. Bannister n'est pas de cet avis. Il étudie les aspects physiques et mécaniques de la course et se développe des méthodes spécifiques d'entraînement.
En 1954, Bannister et l'Australien John Landy sont à la lutte pour être le premier réaliser l'exploit. C'est à Iffley Road, la même année, que Roger Bannister y parvient. On ne peut pas parler de course modèle en tant que telle. Bannister est aidé par deux lièvres : Chris Brasher et Chris Chataway. Les conditions météorologiques sont très mauvaises, même pour Bannister qui s'était pourtant entraîné la semaine précédente dans des conditions similaires. A deux yards de l'arrivée, il prend la tête de la course et boucle le mile en 3:59.4.
Ce record est battu moins de deux mois plus tard par John Landy, prouvant ainsi que les quatre minutes constituaient tout autant une barrière psychologique qu'une barrière physique. Les deux hommes s'affrontent pour savoir qui des deux est le plus grand miler. Bannister l'emporte (les deux descendent sous les quatre minutes).
Bannister se consacre ensuite à la médecine et devient neurologue. Il continue à courir pour rester en forme mais doit arrêter lorsqu'il se casse la cheville dans un accident de la route en 1975. Bannister sera toujours celui a couru le "mile miraculeux".
Roger Bannister

13/05/08 : Nous sommes le 06 Mai 2008. Le 06 Mai 1954, le miler britannique Roger Bannister réalisa un exploit chronométrique sur le mile. Cependant, ma tentative consiste à savoir quelle valeur technique représente son exploit sur le 1200 m, si on venait à réactualiser cette performance à la lumière des performances actuelles. Article.
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire