Créer un site internet

Steve Cram - Grande Bretagne - 800m/1500m/Mile/2000m

Steve Cram est né le 14 octobre 1960.

Âgé de seulement 19 ans, il prit part aux jeux Olympiques de 1980 à Moscou sur 1 500 m ne terminant que dans les dernières places.

Il réussit sa percée vers l'élite mondiale en 1982, lorsqu'il devint champion d'Europe et peu après remporta encore le titre aux jeux du Commonwealth. L'année suivante, il fut sacré champion du monde lors des premiers Championnats du monde à Helsinki.

Il manque de peu le record du monde du 1500 mètres lors du meeting de Bruxelles en couvrant la distance en 3'31.

Il manqua par contre la consécration olympique. En 1984 aux jeux Olympiques de Los Angeles, pas dans sa meilleure forme, il termina deuxième derrière son compatriote Sebastian Coe.

En 1985 à Nice, au sommet de ses performances, Cram améliora de plus d'une seconde le record du monde du 1 500 m de Steve Ovett. Dans ce duel avec le marocain Saïd Aouita, il devint le premier athlète (Aouita le deuxième) à descendre sous la barre des 3'30" sur 1 500 m.

Onze jours plus tard, lors du meeting du Bislett à Oslo, il améliora cette fois-ci le record du monde du mile détenu depuis quatre ans par Sebastian Coe. Début août, il établit encore un record du monde sur 2 000 m.

Durant la saison 1986, il continu sur sa lancée, remportant le 800 et 1 500 lors des jeux du Commonwealth (son temps sur 800 est toujours le record de ces jeux). Plus tard dans la saison, il devint champion d'Europe sur 1 500 m et remporta la médaille de bronze sur 800 m derrière Sebastian Coe et Tom McKean. Cette année-là, il fut sacrée membre de l'Ordre de l'Empire britannique.

L'année 1987 fut décevante. Dès sa course de rentrée à la Coupe d'Europe à Prague à la fin du mois de juin, Steve Cram enregistra sa première défaite sur 1500 mètres depuis la finale des jeux Olympique de 1984, des œuvres de l'espagnol Jose Luis Gonzales. Bien qu'alors détenteur de la meilleure performance mondiale de l'année réussie au meeting de Zurich, il ne se classa que 8e des championnats du monde à Rome.

Steve Cram réussit l'exploit de gagner quatre éditions consécutives du mythique "Golden Mile" d'Oslo entre 1985 et 1988.

Après avoir réussi la meilleure performance mondiale de l'année au meeting de Bruxelles, il était le favori pour l'or sur 1 500 m aux jeux Olympiques d'été de 1988 à Séoul mais une blessure au mollet survenue peu avant les jeux l'handicapa et il ne termina qu'au pied du podium. Les blessures le poursuivirent pour le reste de sa carrière qu'il arrêta en 1994.

Cram travaille désormais comme commentateur pour la BBC.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Bastien
    • 1. Bastien Le 17/06/2008
    il est super ton site

Ajouter un commentaire