Driss El Himer - France - 5000m à Marathon/Cross

Né le 04/04/1974 à Rabat (MAR) 
1 m 78 / 58 kg

Driss est né au Maroc, à Rabat, et fut naturalisé français en 1998. Il commence l'athlétisme sur les conseils d'un professeur de collège et par admiration pour Saïd Aouita, alors qu'il pratiquait jusque là le football. Il entre à l'Institut des Sports de Rabat le même jour qu'Hicham El Guerrouj, dont il partage la chambre pendant deux ans. En 1996, un visa lui permet de venir courir en France. Il rencontre alors le responsable de la Légion Etrangère qui le convainc de rejoindre le corps d'armée basé à Aubagne. Il s'oriente vers le 5000 et le 10 000 m, mais surtout vers le cross, dont il devient le meilleur spécialiste français. Sa première sélection en Bleu, à l'occasion des mondiaux de cross 1998, l'amène à Marrakech, au Maroc. Après avoir suivi les conseils de José Marajo, l'ancien recordman de France du 800 m, en 2004 il effectue lui même ses propres plans d'entraînement. Alors qu'il envisageait de passer sur route en 2004, un marathon disputé en fin de saison en 2001 le voit réaliser 2h07'02'', meilleure performance française à l'époque et chrono de tout premier plan mondial, qu'il a encore amélioré depuis. A partir de là, il privilégiera cette distance...
Driss El Himer - France - 5000m & 10000m & Semi-Marathon & Marathon & Cross
Göteborg 2006 :
10000m
8e en 28'30"09
Mars 2007 : Driss El Himer a remporté le titre national de cross long à Vichy en parcourant les 11,415 km en 35'46''.
07/01/08 : Pour joindre Driss El Himer, mieux vaut attendre 11 h 30 du matin. Le meilleur crossman français de la décennie serait-il un lève-tard ? Pas vraiment. Car, en ce jeudi 3 janvier, il revient, comme tous les jours, de sa séance d’entraînement matinale. Fidèle à sa réputation de « dur au mal ». Son programme : une vingtaine de séries en côte puis une séance d’étirements. Le 10 km de Houilles, le 30 décembre dernier, n’est déjà plus qu’un lointain souvenir. Pourtant, le natif de Khezazna (Maroc), 33 ans, a brillé lors de cette dernière sortie. 28’’37 et une 6ème place sur les talons de l’Ougandais Boniface Kiprop, un des cadors de la discipline. De quoi le mettre en confiance à sept mois du marathon des Jeux Olympiques de Pékin, son objectif majeur cette saison. Interview.
20/01/08 :  Driss El Himer a remporté au Mans le cross Ouest-France pour la troisième fois de sa carrière. Le fondeur français a battu au sprint trois Kenyans, Bernard Kiplagat, Wilson Kiprop et Peter Muriuki. 
13/04/08 : Lors du marathon de Rotterdam, Driss El Himer a échoué de près d'une minute trente dans sa quête de quota olympique, et ne courra pas le marathon à Pékin cet été. «Je suis un peu déçu. J'espérais vraiment faire le marathon aux Jeux. C'est raté, mais il y a plus grave dans la vie». le sociétaire de l'ASPTT Strasbourg a raison de relativiser sur sa performance de dimanche car ses 2h12'08 constitue son meilleur chrono depuis 2004 et ses 2h11'55. «Je me suis retrouvé isolé dès le kilomètre 35. Face au vent qui soufflait quand même pas mal et avec les jambes lourdes, c'était difficile. J'ai perdu beaucoup de temps dans les derniers kilomètres car jusqu'à 5 kilomètres du but j'étais sur les bases de 2 h 09 min». «J'avais pourtant réalisé une bonne préparation au Maroc ces dernières semaines, mais ce dimanche n'était tout simplement pas mon jour. Cela dit, j'ai quand même pris du plaisir et je vais maintenant me concentrer sur le 10.000 mètres et voir s'il sera possible de faire une tentative dans les prochaines semaines pour décrocher une sélection aux JO», a conclu Driss dont la meilleure performance sur marathon reste de 2h06:48, en 2003 à Paris.
15/03/09 : Driss El Himer a remporté l'épreuve masculine des Championnats de France de cross-country à Aix-les-Bains. Le Strasbourgeois a couru les 11,550 km en 35'43, devançant Ahmed Ezzobayry (35'53) et Bouabdellah Tahri (36'03). « J’égale le record de Noël Tijou. Je fais maintenant partie du cercle fermé des meilleurs crossmen français de l’histoire. L’objectif, c’est maintenant de battre le plus vite possible ce record. C’est le plus beau titre de ma carrière en cross. Le niveau était très relevé. La présence des étrangers a donné du piment à la course. Je suis content d’offrir un titre à mon nouveau club. Je vise maintenant la qualification pour les Mondiaux de Berlin sur marathon. »
07/03/10 : Driss El-Himer a été sacré champion de France de cross-country pour la huitième fois. Lire l'article.

Date de dernière mise à jour : 02/07/2021

  • 3 votes. Moyenne 4 sur 5.

Commentaires

  • observateur

    1 observateur Le 10/06/2009

    Il est très fort, très sympa, mais toutefois, il n'est pas près de battre Noel Tijou en réalité, car quand Noel n'était pas ou plus en mesure de gagner une course, au moins il la finissait lui et en se battant tout de même. Bien sûr, sur un marathon quand l'objectif ne peut etre tenu il est préférable de parfois jeter l'éponge plutôt que compromettre une saison, mais en ce qui concerne le cross, j'ai vu mr El Himer abandonner à Laval en 2008 (un vrai cross comparativement au "billard" du parcours aixois), et de même aux france de 10km route la même année à Langueux .
  • lolo

    2 lolo Le 05/03/2008

    il est très fort et en plus hyper sympa, pas la grosse tete !

Ajouter un commentaire

Anti-spam