Damiel Dossevi - France - Perche

Né le 03/02/1983 à Chambray-lès-Tours (37)
1 m 80 / 75 kg



Il est étudiant en STAPS à la faculté des sports de Bordeaux. Il aime bien jouer au football avec ses amis pendant l'entraînement ou tout simplement dans un parc. Il a découvert l'athlétisme par le biais de l'UNSS, au collège. Il a commencé par le sprint et le saut en longueur avant de s'essayer aux épreuves combinées. Pour l'instant, son meilleur souvenir de perchiste est son récent titre de champion d'Europe espoir décroché avec brio à Erfurt, en Allemagne avec une barre à 5,75 m. «C'est la première fois que je sautais si haut. C'était fort», dit-il. Il avoue ne pas avoir d'idole, ni de modèle en saut à la perche. Il aime écouter tous les styles de musique mais ne supporte pas la techno qu'il juge beaucoup trop agressive. Côté grand écran, il est plutôt film d'actions. «Les films trop intellectuels ont tendance à m'endormir», avoue-t-il. Même sous la torture, vous ne lui ferez pas manger des endives, surtout si elles sont cuites, il déteste ça. Il aimerait pouvoir s'accorder plus de loisirs pour lire des bouquins mais, entre les entraînements et les études, il court toujours après le temps. Comme tous les athlètes, son rêve suprême serait de devenir champion olympique...

En décembre 2005, il s'impose lors des Jeux de la Francophonie à Niamey (Niger) en franchissant une barre à 5m40.
08/07/06 : Il remporte le concours de perche lors du meeting Gaz de France Paris Saint-Denis en franchissant une barre à 5m41 (tout comme Romain Mesnil qui remporte lui aussi le concours).
 
Göteborg 2006 :
Perche
3e groupe A avec 5m55 - Q
15e finale avec 5m40
Osaka 2007 :
Perche
11e groupe B avec 5.40
11/01/08 : A 24 ans, Damiel Dossevi aborde sans doute l’année charnière de sa carrière. Après son titre européen chez les Espoirs en 2005, le perchiste du Stade Bordelais a connu deux années difficiles. Handicapé par une blessure au coude l’an dernier, il n’a pu faire mieux que 5,60 m, à quinze centimètres de son record personnel. A sept mois des Jeux Olympiques, Damiel a pris de bonnes résolutions. Reste à les confirmer dès le 11 janvier, lors de la 2ème étape du Perche Elite Tour à Oyonnax.
26/06/09 : Damiel Dossevi a validé sa place pour les Mondiaux Berlin grâce à un saut à 5,70 m lors du concours à la perche du meeting de Stanislas-Nancy. Après Romain Mesnil et Renaud Lavillenie, la France compte désormais trois sauteurs à la perche qualifiés. 

 

 

Perche

4e groupe A avec 5m65 - q - « Je me suis fait une petite frayeur sur mon essai réussi à 5,65 m. J’ai eu l’impression de toucher de partout mais, pour une fois, j’ai eu un peu de réussite. Au début, j’étais fatigué. Après, je me suis senti bien. Je me suis rassuré d’entrée avec 5,55 m au premier essai. Nous serons trois Français en finale. C’est bien pour la perche française. Nous avons montré un beau visage cette saison. Je vais essayer de faire mon petit concours dans deux jours. »

6e finale avec 5m75 - record personnel - « Ça s’est super bien passé. Je suis finaliste, je ne pouvais pas rêver mieux. Je manque 5,80 m de pas grand-chose mais le podium était vraiment haut pour batailler à ces hauteurs. Pour la perche et la France, on ne pouvait pas rêver mieux. J’aurais appris que je suis capable de réaliser de grands trucs en championnat. »

28/08/09 : A Berlin, il est forcément resté dans l’ombre de son partenaire d’entraînement Romain Mesnil et de Renaud Lavillenie, respectivement médaillés d’argent et de bronze. Mais le troisième perchiste de la bande, Damiel Dossevi, a profité du rendez-vous allemand pour continuer à grandir. En égalant son record personnel avec un saut à 5,75 m, il a obtenu sa première place de finaliste au niveau mondial en terminant sixième. Un résultat qui lui ouvre de nouveaux horizons et qui lui permettra d’aborder avec plus de confiance les prochains grands rendez-vous. Pour athle.com, l’élève de George Martin à Bordeaux revient sur ce samedi 22 août, jour de gloire de la perche tricolore. Interview.

13/09/09 : Damiel Dossevi, qui avait obtenu la 6e place des Mondiaux, s'est offert la troisième place du concours de perche de la finale à Salonique (5,60 m).

 

 

 

Perche

 

18e groupe A avec 5m30 - éliminé. Après avoir galéré pour franchir sa première barre sur son troisième essai (5,30 m), Dossévi n'a pas réussi à passer celle à 5,45 m. «Je ressens une douleur au tendon d'Achille depuis le meeting de Liévin (5 mars). J'ai eu du mal à m'échauffer mais j'ai tenté le coup», a-t-il expliqué à l'AFP. La barre de qualification de la finale était fixée à 5,75 m.

 

 

 

 

Perche

5e finale avec 5m70 (détails)

 

 

Perche

Éliminé en qualifications (détails)

Date de dernière mise à jour : 02/07/2021

  • 2 votes. Moyenne 3 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam